(P) Paroisse du vent… (Max Elskamp) :

(P) Paroisse du vent... (Max Elskamp) : dans POESIE elsimages

Paroisse du vent

Et rue de la mer,

Dans le matin clair

D’embruns délavée,

 

Dévote, marchande,

Trafiquante et gaie

Blanche de servantes

Dès le jour monté,

 

On y vend l’anchois,

La sole et la raie,

Et la plie au choix

Ou vive, ou fumée;

 

Puis cloches sonnant

Les messes premières,

À rires dans l’air

Ainsi qu’envolés,

 

Rioses les Jésus,

Blanches les Maries,

Dans leurs niches nues

Ou de fleurs ornées,

 

C’est vie prenant cours

Négoce et prières,

Et dit tout d’amour

Le jour commencé.

{Max Elskamp, 1862~1931 / La Chanson de la rue Saint-Paul}

Commentaires:

Une Réponse à “(P) Paroisse du vent… (Max Elskamp) :”

  1. annie rachel
    annie rachel écrit:

    Petits vers courts comme une chanson populaire. Au motif de la ville, toujours présent, répondent des rêveries d’exotisme.

Laisser un commentaire

«
»